Il est possible d'envisager la découverte d'Oman de différentes manières selon la durée envisagée.

Les principales régions à découvrir sont :

MASCATE ET SA COTE
quelque soit la situation de votre hôtel, vous pourrez découvrir la vielle ville et son Souq, les nombreux forts qui dominent la ville,
les musées, la grande mosquée, l'opéra Royal.
2 à 3 jours suffisent pour profiter de cette ville

LES MONTAGNES DE DJABAL AKDHAR
Perchés à 2000 m d'altitude avec un sommet de la péninsule à 3000 m (Djabal Shams), vous pourrez admirer
les montagnes et des canyons impressionnants. Les hôtels de la région profitent du calme et proposent souvent des Spas pour
des massages et des soins bienêtre. L'activités Yoga bien souvent appréciée en plein air afin de profiter d'un cadre majestueux. Pour les
plus sportifs des sorties en "via Ferrata" et de nombreuses randonnées sont à ne pas manquer.
2 à 3 nuits afin de profiter du cadre et des quelques villages de la région

LES DESERTS
Des expériences hôtels et camps en plein désert sont à ne pas manquer pour profiter des payages de dunes à perte de vue.
1 nuit en plein désert suffit pour revenir avec une expérience unique.

LA COTE ET LA REGION DE SUR

Située à environ 3 h au Sud de Mascate, ce lieu peut faire l'objet d'un stop afin de profiter des longues plages. 
Les amateurs d'éco tourisme viendront ici admirer les pontes et les éclosions des tortues marines (toute l'année
avec un peak durant les chauds mois d'été). Peu d'hôtels sont proposés et plustôt en catégorie standard.
1 à 2 nuits suffisent 

LE SUD ET SALLALAH

 

Oman et l'eau

OMAN et l'eau...

Bordé par plus de 3 000 km de côtes et irrigué par d’innombrables wadis qui transforment le désert en jardin d’Eden, Oman a fait de la préservation de sa très riche biodiversité l’une de ses priorités absolues. Premier pays du Golfe à avoir créé un ministère exclusivement dédié à l’environnement dès 1994, le Sultanat aborde son développement avec la sagesse proverbiale qui le caractérise. Dans cette région aride où l’eau est source de vie, sa gestion est au cœur de toutes les préoccupations. Elle va de pair avec la promotion d’un tourisme durable, respectueux d’une nature prodigieuse.

  • Explorez des Wadis encore secrets... certains sont très populaires, à l'instar du Wadi Bani Khaled. D'autres plus secrets et surtout fréquentés par les randonneurs et par tous ceux qui aiment faire "un pas de côté". Ces merveilleuses oasis nichées au creux des montagnes ocre constituent l'un des trésors d'Oman...

En arabe classique, falaj, aflaj au pluriel, signifie diviser en parts. Répartissant l’eau de façon équitable entre les habitants d’un village, ce système d’irrigation plurimillénaire repose sur des rigoles qui permettent à la précieuse ressource de s’écouler depuis les sources, les oueds ou les nappes phréatiques jusqu’aux terrains cultivés. L’Unesco a inscrit cinq aflaj à son patrimoine mondial en 2006, représentant les trois mille encore en activité à Oman. Aujourd’hui, des barrages et des usines de dessalement alimentent les grands centres urbains et des techniques d’arrosage innovantes permettent de développer l’agriculture dans la plaine d’Al Batinah. Mais la plupart des zones rurales restent dépendantes des aflaj, partie intégrante du patrimoine omanais.

Le littoral et l’océan font également l’objet d’ambitieuses mesures de protection. Les enquêtes écologiques menées au début des années 1990 (période ayant coïncidé avec le développement des villes) ont abouti à un plan de préservation des mangroves et des récifs coralliens. Les semis réalisés pour densifier les forêts de palétuviers existantes ont rapidement porté leurs fruits: zones de pêche plus productives, air purifié, production de fourrage destiné aux chameaux, barrière naturelle en cas de tempête...

  • Du nord au Sud vous n'avez que l'embarras du choix. Plages de sable blond arbitées au pieds des falaise dans la région de Mascate. Plages aux coquillages roses sur la région de Sur... plages de sable blanc à Fis... et les sublimes et longues plages sur la région de Sallalah.

Nous vous conseiller d'aller au port assister au retour des dhows permet de prendre la mesure de la générosité de l’océan : les filets regorgent de poissons variés...

  • Il existe également de nombreux Fish Market dans les villages côtiers, ouverts au public, c'est l'occasion de se rencontrer les habitants et marchands.

Les tortues marines protégées par décret royal viennent en nombre pondre sur les plages d’Oman et les fonds marins sont peuplés par une faune très variée.

  • Nous vous conseillons un stop sur la région de Sur pour avoir la chance d'admirer la ponte et l'éclosion tout au long de l'année avec un peak durant les mois d'été.

FORMALITES VISA

L’obtention du visa touristique pour Oman se réalise depuis le site officiel  https://evisa.rop.gov.om/

Une vidéo d’aide – procédures E-visa est également disponible via le lien https://www.youtube.com/watch?v=WzvWNAq9Sjk&feature=youtu.be&rel=0

Le document EVisa est valable 1 mois à compter de sa date de délivrance, à sa réception vous disposez d’un mois pour entrer sur le territoire.
Le Visa est donc à réaliser dans le mois qui précède le départ. (La date figurant sur l’attestation de visa n’a pas besoin de couvrir la date de retour).
A l’arrivée, les autorités omanaises délivrent le visa (tampon sur le passeport) de 10 jours (5 OMR) ou 30 jours (20 OMR), selon la durée préalablement choisie.

Le passeport doit être valable 6 mois après la date de retour.

La meilleure saison pour visiter Oman se situe l'HIVER entre les mois de Novembre et Fin Avril.
Les températures, bien que chaude, reste très agréables et supportables.

L'ETE, entre Mai et Octobre, les températures deviennent trop élevées, jusqu'à 50°. Il
n'est ni agréable et intéressant de voyager dans ces conditions.

Les régions désertiques présentent bien évidemment des conditions climatiques encore
plus sèches et chaudes quelque soit la période de l'année. Il est néanmoins conseiller
de les visiter durant l'hiver.

Les régions montagneuses comme Djabal Akdhar présentent quant à elles, un climat de montagne
plus fraîche compte tenu de l'atlitude. Certains hôtels étant située à 2000m d'altitude, le climat toujours
sec propose des soirées et nuit bien plus fraîches que sur la côte à la même époque.

Carte Oman
Afficher les filtres

Les filtres ne sont pas disponibles pour les excursions

Vos envies

Trier par prix

Évaluation hôtel

Minimum
Maximum

Budget

Rechercher par nom

Retour en haut